News

Et si on faisait connaissance ? #5

Quel poste occupes-tu chez Orness et depuis combien de temps?

Je suis assistante de gestion depuis un peu plus de 3 ans.

Comment en es-tu arrivée là ?

Après mes études dans une Ecole de Commerce, j’ai travaillé 1 an chez Arthur Andersen (audit financier) puis une dizaine d’années à la Samaritaine en tant que chargée d’organisation.  Suite à sa fermeture, j’ai décidé de m’arrêter quelque temps pour être au plus près de mes 3 enfants : cela a duré 12 ans…  Pendant cette période, j’ai fait des belles rencontres humaines, dont Ghada ! Je commençais à trouver le temps long quand elle m’a proposé de remplacer Linda pendant son congé de maternité. Elle avait plus confiance en moi que moi-même… Linda est revenue et je suis restée !

Quels sont les événements ou les personnes qui ont été déterminants dans tes choix professionnels ?   

Je n’avais pas de projet précis, d’où l’école de commerce qui propose un enseignement généraliste de qualité. Le choix d’un stage d’audit financier était sans doute influencé par mon goût des chiffres et de la rigueur insufflé par mon père expert comptable. Et finalement ce sont les revues de procédures qui me plaisaient le plus : comment ça fonctionne, les failles, comment améliorer. J’y ai rencontré mon futur mari.  Nous avons quitté l’audit pour un break d’un an autour du monde. A l’issue de ce voyage nous n’avions pas envie de réintégrer le monde du travail classique mais finalement c’est ce que nous avons fait. J’ai beaucoup aimé la Samaritaine car j’ai eu la chance de travailler sur des projets très variés. Sa fermeture a été un choc. Mais comme j’attendais mon 3è enfant, c’était un mal pour un bien.  L’arrivée à Orness a été une grande chance pour moi. Cela m’a permis non seulement de renouer avec le monde du travail, mais aussi de faire de belles rencontres.

Quel est le prochain projet qui t’excite dans ta vie (pro ou perso) ?

  • Professionnellement, j’ai hâte de voir l’outil de facturation que l’on devrait bientôt avoir !
  • Personnellement, c’est l’avenir des mes ados, leur choix d’études, de vie qui me préoccupent.

Quelle activité pourrait t’occuper des heures sans que tu vois le temps passer ?

Lire : j’aime les romans,  les polars : j’aime une bonne histoire.

Quelle est la chose qui t’exaspère ou qui te plaît le plus chez les gens ? 

J’aime l’intelligence, la gentillesse et l’humour. Je n’aime pas la mauvaise foi et la bêtise.

Quel super-pouvoir aimerais-tu posséder et pourquoi ?

Voler et respirer sous l’eau car il m’arrive souvent d’en rêver (je sais, ça fait 2 mais c’est trop dur de choisir !)

Si tu pouvais voyager dans le temps, à quelle époque vivrais-tu et pourquoi ?

Si je pouvais voyager dans le temps sans risque (je ne suis pas très téméraire) je voudrais tout voir ! Après, on verra !

Une citation que tu aimes bien te répéter ?

J’ai souvent répété à mes enfants, ce qui est fait n’est plus à faire ! Je m’en sers pour moi aussi. Malheureusement ça ne marche pas pour le ménage…

Un homme ou une femme que tu admires ? 

J’admire le talent artistique (danse, musique, dessin, photo), sportif, intellectuel…et l’effort pour aboutir à ses fins. Personne en particulier.

Ton plat préféré ?

Je n’ai pas vraiment de plat préféré. J’aime plutôt les bons moments de convivialité comme un barbecue en été avec la famille ou des amis.

Que tu sois en mission chez un client ou en télétravail, quelles sont tes petites habitudes pour que ta journée de travail soit efficace et agréable ? 

J’aime être bien installée et avoir de l’espace. Il me faut du calme. Et des pauses pour papoter de sujets variés avec les collègues. Pas évident en confinement.

Qu’est-ce que tu apprécies le plus chez les personnes avec lesquelles tu travailles ?

La gentillesse, la confiance, l’humour, l’intelligence, la bienveillance, être sur la même longueur d’onde.

Quel est l’objet le plus précieux (sentimentalement parlant) chez toi ? (Tu peux même nous partager une photo si tu veux !) 

J’adore les photos souvenirs de notre vie.

Si tu avais 3 semaines libres et que tu n’avais aucune contrainte, quelle serait la première chose que tu ferais pour toi ou pour les autres ?

Un beau voyage dépaysant.

Qu’est-ce qui fait la singularité d’Orness ? 

Orness est une société qui a des valeurs humaines extrêmement fortes. C’est ce qui fait sa force et son charme.